• NuitcDavid.LEFRANCrecadrWEB
  • bandeau1
A- A+
  • La photographie privée, témoin social et historique. Collection d'Orival, 1880-1900 Mer. 25 Nov, 2015 12:00 - Sam. 31 Déc, 2016 17:00 Expositions Parmi ses collections de photographies, le Musée comtois conserve plusieurs centaines de négatifs sur plaque de verre ayant appartenu à la famille d'Orival. Passionnés de photographie, certains membres de cette famille aristocratique de Besançon se sont livrés, dès les années 1880, à ce loisir alors réservé à une certaine élite. Cet ensemble de plaque de verre a été donné au Musée comtois en 2012 par Mme Véronique de Grivel. L'exposition propose de parcourir les pages d'un album de famille où se succèdent des portraits posés d'intérieur, des mises en scène fantaisistes dans les jardins des maisons de campagne et des images plus rares, prises sur le vif dans les rues de Besançon les jours de marché ou de foire. Présentées pour la première fois, ces photographies illustrent les débuts de la quête du souvenir. Elles dessinent le portrait d'une époque passée, d'un certain milieu social et sont un précieux témoignage de la vie urbaine de Besançon à la fin du XIXème siècle. > Gratuit pour les détenteurs d'un billet Citadelle.> Musée comtois, exposition semi-permanente 2015-2017 / Horaires identiques à ceux du site.   
  • Visite "Un froid de canard" au Muséum Sam. 13 Fév, 2016 14:30 - Dim. 28 Fév, 2016 3:00 Visites Les médiatrices du Muséum vous proposent de tester vos connaissances sur les animaux et les plantes qui survivent aux températures hivernales. Vous tenterez de répondre à des questions telles que "Les abeilles hibernent-elles ?", "Pourquoi dit-on dormir comme un loir ?", etc. Ce temps de jeu participatif permettra aux médiatrices de vous apporter ensuite des compléments de réponse et d'illustrer les adaptations développées par les animaux en hiver, grâce à des exemples concrets présents au Muséum et différents supports pédagogiques (poils, plumes, larves, nids, images, etc.). De tout âge, même frileux, vous êtes attendus... au chaud dans l'Insectarium ! > Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle.> Tous les jours du 13 au 28 février (vacances scolaires) / Insectarium // 14 h 30 / Durée 30 min.
  • Visite Espace Vauban Sam. 7 Jan, 2017 15:00 - Dim. 7 Jan, 2018 16:00 Visites Une découverte rapide (et au chaud !) de l’histoire du site à travers les collections de l’Espace Vauban : la maquette tactile, le canon défenseur de la ville ou encore la cantine de l’ingénieur militaire... > Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle. Durée 30 à 45 min.
  • Visite du Musée Comtois Dim. 12 Fév, 2017 (14:30 - 15:15) Visites Le Musée comtois vous transmet l'histoire des femmes et des hommes qui ont forgé la Franche-Comté au cours des derniers siècles. A l'occasion d'une visite commentée, (re) découvrez la richesse des collections de ce musée de société et partagez la mémoire comtoise. > Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle.
  • Visite "2000 ans d'histoire" Dim. 19 Fév, 2017 (3:30 - 16:30) Visites Découvrez les caractéristiques d'une fortification bastionnée, l'oeuvre et la carrière de Vauban, ainsi que les différents rôles de la Citadelle de sa construction à son inscription au Patrimoine mondial de l'UNESCO. > Tarifs en complément de l'entrée Citadelle : adulte 2,20 € ; enfant 8-17 ans 1,10 € ; moins de 8 ans gratuit. Durée : 1 h.
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930

Site fortifié de Mystras

(Site archéologique de Mystras) / Grèce

Site fortifié de Mystras Grèce 13e siècle      Carte Mystras

Fondée en 1249 par le prince franc d'Achaïe, Guillaume de Villehardouin, Mystras prend place sur une colline surplombant la ville de Sparte. Reconquise par les Byzantins, la cité médiévale devient le centre de la puissance byzantine dans le sud de la Grèce. Elle profite d’une organisation spatiale élaborée composée de palais, de riches demeures, d’églises et de monastères. L’ensemble est complété par des fortifications répondant à une articulation tripartite : une forteresse au sommet de la colline et deux enceintes fortifiées en contrebas. La forteresse, constituée de remparts et de tours, était réputée invulnérable. Foyer culturel et artistique, le rayonnement de Mystras, la "merveille de Morée" (Péloponnèse), perdure jusqu’à la chute de l’empire byzantin. Aujourd’hui la cité médiévale est en ruines et a été inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1989.

"Le site fortifié de Mystras se dresse au sommet d’une colline, juste au-dessus de ma maison. C’est comme s’il me saluait chaque matin ! Ma grand-mère qui est née et a grandi entre ses murs, m’a raconté de nombreuses histoires sur ses églises célèbres, ornées d’anciennes fresques peintes, si saisissantes et aux couleurs si vives qu’elles paraissaient vivantes !" Elèves de l’école élémentaire voisine

Bonus Mystras

 

Photos © Hellenic Ministry of Culture and Sports, Ephorate of Antiquities of Lakonia, Vasilis Georgiadis


Version accessible
malvoyant

la Citadelle
en videos


S'abonner