• NuitcDavid.LEFRANCrecadrWEB
  • bandeau1
A- A+
  • La photographie privée, témoin social et historique. Collection d'Orival, 1880-1900 Mer. 25 Nov, 2015 12:00 - Sam. 31 Déc, 2016 17:00 Expositions Parmi ses collections de photographies, le Musée comtois conserve plusieurs centaines de négatifs sur plaque de verre ayant appartenu à la famille d'Orival. Passionnés de photographie, certains membres de cette famille aristocratique de Besançon se sont livrés, dès les années 1880, à ce loisir alors réservé à une certaine élite. Cet ensemble de plaque de verre a été donné au Musée comtois en 2012 par Mme Véronique de Grivel. L'exposition propose de parcourir les pages d'un album de famille où se succèdent des portraits posés d'intérieur, des mises en scène fantaisistes dans les jardins des maisons de campagne et des images plus rares, prises sur le vif dans les rues de Besançon les jours de marché ou de foire. Présentées pour la première fois, ces photographies illustrent les débuts de la quête du souvenir. Elles dessinent le portrait d'une époque passée, d'un certain milieu social et sont un précieux témoignage de la vie urbaine de Besançon à la fin du XIXème siècle. > Gratuit pour les détenteurs d'un billet Citadelle.> Musée comtois, exposition semi-permanente 2015-2017 / Horaires identiques à ceux du site.   
  • Visite "Un froid de canard" au Muséum Sam. 13 Fév, 2016 14:30 - Dim. 28 Fév, 2016 3:00 Visites Les médiatrices du Muséum vous proposent de tester vos connaissances sur les animaux et les plantes qui survivent aux températures hivernales. Vous tenterez de répondre à des questions telles que "Les abeilles hibernent-elles ?", "Pourquoi dit-on dormir comme un loir ?", etc. Ce temps de jeu participatif permettra aux médiatrices de vous apporter ensuite des compléments de réponse et d'illustrer les adaptations développées par les animaux en hiver, grâce à des exemples concrets présents au Muséum et différents supports pédagogiques (poils, plumes, larves, nids, images, etc.). De tout âge, même frileux, vous êtes attendus... au chaud dans l'Insectarium ! > Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle.> Tous les jours du 13 au 28 février (vacances scolaires) / Insectarium // 14 h 30 / Durée 30 min.
  • Visite Espace Vauban Sam. 7 Jan, 2017 15:00 - Dim. 7 Jan, 2018 16:00 Visites Une découverte rapide (et au chaud !) de l’histoire du site à travers les collections de l’Espace Vauban : la maquette tactile, le canon défenseur de la ville ou encore la cantine de l’ingénieur militaire... > Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle. Durée 30 à 45 min.
  • Visite du Musée Comtois Dim. 12 Fév, 2017 (14:30 - 15:15) Visites Le Musée comtois vous transmet l'histoire des femmes et des hommes qui ont forgé la Franche-Comté au cours des derniers siècles. A l'occasion d'une visite commentée, (re) découvrez la richesse des collections de ce musée de société et partagez la mémoire comtoise. > Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle.
  • Visite "2000 ans d'histoire" Dim. 19 Fév, 2017 (3:30 - 16:30) Visites Découvrez les caractéristiques d'une fortification bastionnée, l'oeuvre et la carrière de Vauban, ainsi que les différents rôles de la Citadelle de sa construction à son inscription au Patrimoine mondial de l'UNESCO. > Tarifs en complément de l'entrée Citadelle : adulte 2,20 € ; enfant 8-17 ans 1,10 € ; moins de 8 ans gratuit. Durée : 1 h.

Citadelle de Besançon

(Fortifications de Vauban) / France

aerienne demilune davidlefrancred      Carte Besançon

En 2008, douze fortifications de Vauban, ingénieur militaire du XVIIe siècle, sont inscrites sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Chacune reflète la diversité et le génie de l’œuvre de l’ingénieur du Roi, tant par leur physionomie que par leur situation géographique. Elles témoignent ainsi de son souci d’adaptation au terrain mais aussi de l’utilisation des ressources locales. Symboles de l’apogée de la fortification bastionnée, elles ont longtemps servi de modèle pour l’architecture militaire du monde entier. Parmi ces douze sites, on trouve les fortifications de la ville de Besançon, à savoir, la citadelle, l’enceinte urbaine et le fort Griffon. Besançon se distingue par ses tours bastionnées ponctuant l’enceinte urbaine au bord du méandre du Doubs et par sa citadelle dominant la ville sur le mont Saint-Étienne. S’étendant sur plus de 11 ha, cette dernière se compose de trois fronts bastionnés adaptés au relief et de tous les bâtiments nécessaires à la vie de garnison.

"La Citadelle c’est un symbole, un lieu immortel, des histoires, des rêves et de l’espoir pour tout le monde. On a les animaux, les bâtiments historiques, les musées, on ne peut pas la décrire en quelques mots." Conseil Bisontin des Jeunes

 

Photo © David Lefranc


Version accessible
malvoyant

la Citadelle
en videos


S'abonner