A- A+

Aux XVIIIe et XIXe siècles

Pendant la Révolution française, l’Empire et la Restauration, de nombreux opposants aux régimes qui se succèdent (généraux royalistes, bonapartistes, comploteurs en tous genres) sont emprisonnés à la citadelle.

Construite pour protéger la ville contre les attaques ennemies, elle doit faire face au siège des Autrichiens en 1814.


Version accessible
malvoyant

la Citadelle
en videos


S'abonner