A- A+

Son histoire

Le Muséum de Besançon est né des collections du Musée d’histoire naturelle de la Faculté des Sciences de Besançon qui était, à l'époque, installée rue Mégevand. En 1943, on considère que les collections sont en danger dans les anciens locaux de la Faculté. La municipalité confie alors au Dr SEXE, Président de la Société d’Histoire Naturelle du Doubs, le soin de déménager le futur « Muséum Jurassien » dans l’ancien Cercle Granvelle au 2 rue de la Préfecture.

Comme il se trouve rapidement à l’étroit dans ses nouveaux locaux, et compte tenu de son succès, les élus profitent de l’acquisition de la Citadelle par la Ville de Besançon pour y installer le Muséum définitivement. Le 8 septembre 1959, la première exposition temporaire, consacrée à la présentation d’une grande collection d’entomologie, y rencontre un très grand succès.

Grâce à ses premiers conservateurs, en particulier Jean LEDOUX, le Muséum a su faire preuve d’originalité en associant dans un même lieu des expositions zoologique (1962) et botanique vivantes.

En 1975 est ouvert l’Aquarium d’eau douce "Georges BRESSE". Cette première version ne comportait qu’une seule salle de 260 m² présentant dans de grands bassins les poissons de notre région et dans des vivariums reptiles et batraciens.

Il faudra attendre le début des années 1990 pour reprendre, sur l’ensemble du Muséum, un projet global de développement qui permettra de moderniser les présentations. La version actuelle de l'aquarium, considérablement agrandie et modernisée, a été inaugurée le 1er avril 1996. Suivront la création du Noctarium en 1997, celle de l’Insectarium en 1999 (la première version datait de 1992), enfin la réfection du Jardin zoologique dans les années 2000.


Version accessible
malvoyant

la Citadelle
en videos


S'abonner