Journée du souvenir

Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la Déportation. 
Dimanche 26 avril. 

En cette journée commémorative, la Citadelle vous propose :

/ Au Musée de la Résistance et de la Déportation.

11 h : visite exceptionnelle des salles d'art concentrationnaire. Durée 1 h.
14 h 30 : visite commentée du musée. Durée 1 h.
15 h : représentation de Mesure de nos jours, de Charlotte Delbo, évoquant le retour des camps. Par la Compagnie Le Porte Plume. Durée 1 h.

/ Hors-les-murs, Petit Kursaal (Besançon).

18 h : concert-lecture La Dame du siècle : hommage à Germaine Tillion. Durée 2 h. En partenariat avec l'association bisontine À la Rencontre de Germaine Tillion. 

> Gratuit pour tous.

Spectacle "Souriez, vous êtes dans le rouge !"

Dimanche 26 avril, à 11 h, 14 h et 15 h 30. 

Forme courte et ludique composée de trois variations sur l'histoire du petit chaperon rouge. Marionnettes à gaine, théâtre d'objets, comédien tout terrain sont au rendez-vous afin de croquer ensemble cette petite friandise exquise...

Sur le mode tragique de la première version, des marionnettes à gaines, morcelées, s'enivrent de la cruauté de la fable et dansent avec la mort. Dans la deuxième version surgit un théâtre d'objets où tout est contraire : une grande chaussure verte, un vieillard, un gentil loup et un vilain petit garçon. Dans la dernière version, la fantaisie propulse l'interprète et son historiette dans une performance amplifiée, avec microphone, pédale sample, boa...

C'est l'historiette d'une fillette fort coquette, une vraie vedette.
Elle portait toujours une petite collerette violette, alors on l'appelait Petite Collerette Violette,
pour faire plus chouette.
Un jour, Josette, la maman de la Petite Collerette Violette, lui répète :
"Mémé Yvette n'est pas dans son assiette. Elle a du diabète, c'est bête.
Prends donc la brouette et porte-lui cette omelette, cette galette et cette paupiette".
Petite Collerette Violette part pas bien guillerette.

Par la Compagnie Le Nez en l'Air.

> Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle. Durée 30 min.

Commémoration de l'armistice du 8 mai 1945

En cette journée commémorative, la Citadelle vous propose : 

11 h : atelier muséographique "En coulisses avec Germaine Tillion". Durée : 1 h. 
14 h 30 : visite commentée du musée. Durée : 1 h. 
16 h : concert In Memoriam Pavel Haas, musicien déporté en 1941 au camp de Terezin, interprété par Fabrice Ferez. Durée : 1 h au minimum.

> Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle. 

"Bio'divertissez-vous !" / Week-end de la biodiversité

Du vendredi 22 au lundi 25 mai (Pentecôte).
En journée, horaires détaillés à venir prochainement.

Comme chaque année, le Muséum vous donne rendez-vous pour vous familiariser avec la biodiversité locale et mondiale. En 2015, dans le cadre de la campagne européenne de sensibilisation de l'EAZA* "De pôle à pôle", vous aurez un aperçu de la richesse de notre patrimoine naturel et des conséquences qu'a sur elle le réchauffement climatique actuel. Ce sera également l'occasion de réfléchir à la façon dont nous pouvons simplement limiter notre impact sur l'environnement. Ludique et participatif, cet événement se veut festif, scientifique... et utile !
* EAZA : Association Européenne des Zoos et Aquariums.

Jeu de piste 
Vendredi 22 mai / Muséum.
Parcourez les espaces animaliers du Muséum pour comprendre les conséquences du changement climatique sur les espèces présentées à Besançon.
> Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle, jeu de piste à retirer en billetterie.

Grand pique-nique participatif
Samedi 23 mai / Parc Saint-Étienne.
Dans une ambiance bucolique et conviviale, découvrez la diversité de la nature bisontine et différentes démarches locales mises en place pour la préserver. Dans le cadre de la Fête de la Nature.
> Accès au parc Saint-Étienne gratuit pour tous, repas tiré du sac.

Animations et échanges
Dimanche 24 et lundi 25 mai / Cour de l'Aquarium.
Pour tous, avec différentes associations et institutions qui œuvrent pour la protection de la biodiversité en Franche-Comté, autour de la thématique du réchauffement climatique.
> Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle.

Expositions autour de Germaine Tillion

Exposition "Les armes de l'esprit, Germaine Tillion 1939-1954" 
Du mardi 26 mai au dimanche 20 septembre / Musée de la Résistance et de la Déportation. 
A l'occasion de sa panthéonisation, le Musée de la Résistance et de la Déportation met en lumière le parcours de Germaine Tillion, figure incontournable de la Résistance française. Pour évoquer la vie de cette femme exceptionnelle par la force de son engagement et sa liberté d'esprit, le musée s'appuie sur ses importants fonds d'archives.
Témoin précieux et voix têtue, Germaine Tillion fit preuve d'un courage exemplaire dans les moments les plus sombres du XXe siècle. Au travers de ses écrits, c'est toute sa détermination face à l'adversité et à l'asservissement qui s'exprime. La volonté de cette femme tend à montrer combien l'esprit est une arme contre la violence et qu'une voix qui s'élève contre la barbarie est universelle, ce que salue son entrée au Panthéon soixante-dix ans après la libération des camps de concentration.
Le Musée de la Résistance et de la Déportation présente à l'occasion de cette exposition de nombreux écrits rares ou inconnus ainsi qu'une publication scientifique aux nombreuses contributions. Diverses rencontres enrichiront cet hommage.
> Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle. 

 

Exposition "Germaine Tillion ethnologue dans les Aurès, 1934-1940"
Du mardi 26 mai au dimanche 20 septembre / Musée Comtois.
Connue pour ses engagements dans la Résistance et ses courageuses positions lors de la guerre d'Algérie, Germaine Tillion reste en revanche bien méconnue comme ethnologue. C'est pourtant une clef de compréhension pour cette femme hors du commun.
Sa première grande mission dans l'Aurès algérien des années trente, au coeur des populations semi-nomades, a profondément amélioré notre connaissance du monde méditerranéen. Ses travaux ont apporté un éclairage particulier sur les formes de parenté et la situation des femmes en Afrique du Nord. Cette mission a nécessité de nombreuses photographies où transparait son attachement pour les Berbères des Aurès en Algérie.
Le Musée Comtois expose 80 de ces plus beaux clichés accompagnés de plusieurs documents audiovisuels dont le documentaire Les images oubliées de Germaine Tillion réalisé par F. Gauducheau.
Cette exposition propose une approche originale de cette grande humaniste à l'esprit éclairé dont les paroles résonnent encore aujourd'hui : "Si l'ethnologie, qui est affaire de patience, d'écoute, de courtoisie et de temps, peut encore servir à quelque chose, c'est à apprendre à vivre ensemble." 
> Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle.

Visite commentée couplant les deux expositions
Les dimanches 31 mai, 7, 14, 21 et 25 juin, à 15 h 30.
> Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle.
> Durée 1 h.

Photo ci-dessus : Portrait de Germaine Tillion, tous droits réservés Association Germaine Tillion.

  • 18 Avril 2015

    15°C 4°C

  • 19 Avril 2015

    19°C 5°C



la Citadelle
en images