• NuitcDavid.LEFRANCrecadrWEB
  • bandeau1
A+ A-

Exposition "La photographie privée, témoin social et historique. Collection d'Orival, 1880-1900"

Exposition semi-permanente 2015-2017. 

Parmi ses collections de photographies, le Musée comtois conserve plusieurs centaines de négatifs sur plaque de verre ayant appartenu à la famille d'Orival. Passionnés de photographie, certains membres de cette famille aristocratique de Besançon se sont livrés, dès les années 1880, à ce loisir alors réservé à une certaine élite. Cet ensemble de plaque de verre a été donné au Musée comtois en 2012 par Mme Véronique de Grivel.

L'exposition propose de parcourir les pages d'un album de famille où se succèdent des portraits posés d'intérieur, des mises en scène fantaisistes dans les jardins des maisons de campagne et des images plus rares, prises sur le vif dans les rues de Besançon les jours de marché ou de foire.

Présentées pour la première fois, ces photographies illustrent les débuts de la quête du souvenir. Elles dessinent le portrait d'une époque passée, d'un certain milieu social et sont un précieux témoignage de la vie urbaine de Besançon à la fin du XIXème siècle.

"Henri d'Orival de Miserey, Instantanée, Rue des boucheries, Besançon, Mars 1892"

Gratuit pour les détenteurs d'un billet Citadelle.
> Horaires d'ouverture identiques à ceux du musée.

 

 

Exposition "Le Truc d'avant"

Du 1er juin au 30 septembre. 

Le Musée comtois vous invite à découvrir les "Trucs d'avant" dans le cadre d'une exposition temporaire portant sur le thème des objets disparus de notre quotidien dans la deuxième moitié du XXe siècle. Les enjeux de cette exposition reposent d'une part sur la valorisation de ces "Trucs d'avant", reflets d'un mode de vie et témoins d'un contexte passé et, d'autre part, sur l'étude des phénomènes sociaux liés à l'usage et à la consommation de ces objets.

L'exposition met ainsi en lumière le phénomène de l'obsolescence des objets, de son accélération ces dernières décennies et de son impact sur les pratiques sociales. Les causes de la disparition de ces objets sont multiples : effet de mode, apparition de nouvelles technologies, échec commercial, évolution ou changement des pratiques sociales, mais est-ce toujours un progrès ?

L'exposition soulève également la problématique de la patrimonialisation de ces objets d'hier dont le souvenir est encore très présent.

Des interventions artistiques autour des objets seront proposées en regard de l'exposition.
Spectacle "Objectif : l'objet de l'objet" par la compagnie Cirkatomik du 18 juillet au 12 août, du lundi au vendredi à 11 h 30, 15 h et 17 h.

> Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle.
> Salle d'exposition temporaire du Musée comtois / Horaires d'ouverture identiques à ceux du musée.

Visites du site

 

Des visites commentées ou animées, programmées toute l'année, pour (re)découvrir et comprendre la place forte, Vauban, son oeuvre, son siècle... 

Visite "Citadelle secrète". 
Un parcours permettant une découverte optimale du chef-d'oeuvre de Vauban, incluant la galerie souterraine dite "communication 110". Longue de 127 mètres, reliant le Front Saint-Etienne et le Front royal, elle permettait à l'époque de Vauban une circulation et un repli optimal des soldats en cas d'attaque. Cette visite est l'occasion de revivre le quotidien des soldats et de comprendre l'architecture, l'histoire et le rôle de ce type de souterrain.
Dimanche 4 septembre à 15 h 30Durée : 1 h 15. 
> Tarifs en complément de l'entrée Citadelle : adulte 2,20 € ; enfant 8-17 ans 1,10 € ; moins de 8 ans gratuit. Réservation sur place le jour de la visite en fonction des places disponibles (max. 18 pers.).

Visite "2000 ans d'histoire"
Découvrez les caractéristiques d'une fortification bastionnée, l'oeuvre et la carrière de Vauban, ainsi que les différents rôles de la Citadelle de sa construction à son inscription au Patrimoine mondial de l'UNESCO. 
Septembre : 25 / Octobre : 9, 16, 23, 30 / Novembre : 6, 13, 20 / Décembre : 4, 11, 18. A 15 h 30. Durée : 1 h. 
> Tarifs en complément de l'entrée Citadelle : adulte 2,20 € ; enfant 8-17 ans 1,10 € ; moins de 8 ans gratuit. 

Visite animée par un comédien. 
"Sur les traces de Vauban" : l'illustre ingénieur militaire vous dévoile tous les secrets de l’enceinte et vous fait partager ses connaissances et sa passion sur l'histoire et l'architecture de la Citadelle. Une visite mémorable !
Septembre : 11 / Octobre : 2, 26 / Novembre : 2, 27 / Décembre : 21, 28. A 15 h 30. Durée : 1 h. 
> Tarifs en complément de l'entrée Citadelle : adulte 5,20 € ; enfant 8-17 ans 3,10 € ; moins de 8 ans gratuit.

 

 

Visite du Musée de la Résistance et de la Déportation

Dimanche 4 septembre, jeudi 8 septembre (Commémoration de la Libération de Besançon), dimanches 16 octobre, 13 novembre et 4 décembre.
A 14 h. Durée 1 h. 

Le Musée de la Résistance et de la Déportation est un musée d'histoire qui traite des grands thèmes de la Seconde Guerre mondiale. Venez (re)découvrir la richesse de ses collections et le témoignage poignant qu'il constitue à travers de nombreux documents et objets originaux. 

Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle. 

 

Visites du Muséum

"Les coulisses du Muséum". 
Dimanches 25 septembre, 20 novembre et 11 décembre. 
A 14 h. Durée 1 h. Au Jardin zoologique. 

Découvrez le Muséum comme vous ne l'avez jamais vu, en compagnie d'une médiatrice scientifique. Les coulisses, le travail des équipes animalières, l'organisation du parc n'auront plus aucun secret pour vous.

> Gratuit pour les détenteurs d'un billet ou d'un abonnement Citadelle.
> Jauge limitée, réservation sur place le jour de la visite en fonction des places disponibles.

Version accessible
malvoyant


la Citadelle
en videos

S'abonner