illustration La Citadelle de Besançon illustration La Citadelle de Besançon illustration La Citadelle de Besançon illustration La Citadelle de Besançon illustration La Citadelle de Besançon illustration La Citadelle de Besançon

logo UNESCO La Citadelle de Besançon Protecteur de votre patrimoine

Emblématique de la ville de Besançon, la Citadelle est un haut lieu de culture et de tourisme. Inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, cette œuvre majeure de Vauban est considérée comme un bien universel à protéger précieusement. Surprenante et majestueuse, cette tricentenaire n’en est pas moins accessible à tous ceux qui souhaitent percer ses secrets et découvrir les richesses qu’elle renferme !

Photo d'une partie de la Citadelle de Besançon

Une des plus belles citadelles
de France

Du haut de ses remparts, trois siècles vous contemplent… achevé en 1684, ce chef d’œuvre d’architecture bastionnée créé par Vauban est considéré comme l’une des plus belles citadelles de France. Surplombant de plus de 100 mètres la vieille ville de Besançon enserrée dans un méandre du Doubs, elle offre aussi de beaux points de vue sur les collines alentours. Vaste espace – pas moins de 11 hectares ! – aujourd’hui consacré à la culture et au tourisme, la Citadelle a servi au cours des siècles de lieu de casernement, de lieu de formation pour les futurs officiers – « les cadets » –, de prison d’état et de pénitencier militaire.

Vue de côté de la Citadelle de Besançon

Balade à travers la Citadelle

Pour faire plus ample connaissance avec la Citadelle et son histoire, direction la Chapelle Saint-Étienne, au cœur du site : un spectacle multimédia vous y transporte dans le temps et l’espace, à la découverte des moments forts qui ont marqué Besançon et le monument – diffusion en continu, trois projections par heure.
La balade se poursuit dans le bâtiment des cadets, avec l’espace Vauban : quatre salles d’exposition y dévoilent toutes les clefs pour comprendre le site.

Ces fondamentaux en tête, vous apprécierez la Citadelle d’un œil nouveau : grimpez sur les chemins de ronde pour profiter des exceptionnels panoramas offerts sur la ville de Besançon et le cadre naturel qui l’entoure. Pour aller plus loin, suivez la signalétique et les panneaux pédagogiques sur votre chemin ou expérimentez la visite et les jeux interactifs accessibles à tous sur l’application MaCitadelle.
À moins que vous ne vous laissiez tenter par l’une de nos nombreuses visites guidées !

La tour de la reine de la Citadelle de Besançon
Embrassez du regard des panoramas à couper le souffle et laissez-vous envahir par la magie du spectacle sur la Citadelle et la nature environnante
La restauration du moulin

Focus sur ...

La restauration du moulin

Aujourd’hui, le moulin situé dans l’aile gauche du Front royal (côté cour des Cadets) représente l’un des rares témoins de la vie quotidienne des personnes qui vivaient à la citadelle. Durant l’époque moderne, les forteresses sont dotées d’équipements leur permettant de subvenir aux besoins des troupes durant un siège. Le moulin est un élément essentiel pour l’autonomie de la place car il permet la fabrication du pain, la base de l’alimentation des soldats. Afin de conserver et de valoriser cet élément exceptionnel, la Citadelle a engagé un projet de restauration. Une étude dendrochronologique -datation par l’étude du bois-, a d’abord été menée par François Blondeau, du laboratoire chrono-environnement de l’UFC. Une étude archéologique a été réalisée en parallèle par Luc Jaccottey, archéologue à l’Inrap et spécialiste de la meunerie, pour comprendre le fonctionnement du moulin. De façon générale, le moulin se trouve en bon état de conservation. Néanmoins, il nécessite des actions de restauration afin de consolider certaines parties abîmées et restituer les parties manquantes. Ce vaste projet de mise en valeur est mené sous la direction de Mme Stéphanie Honnert, architecte du patrimoine, et sous le contrôle scientifique de la Conservation Régionale des Monuments Historiques qui autorise les travaux. La restauration représente aussi l’occasion de créer un partenariat avec les jeunes du Lycée du Bois de Mouchard qui sont venus étudier le moulin et travaillent actuellement à la réalisation des pièces de bois manquantes. Enfin, le projet prévoit la mise en accessibilité de la salle du moulin, pour permettre à tous de le découvrir.

 

Un patrimoine remarquable

En 2003, Besançon initie le projet d’inscrire l’œuvre de Vauban sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication. Avec onze autres sites, la ville forme le Réseau des sites majeurs de Vauban. Tous sont inscrits sur la Liste du patrimoine mondial le 7 juillet 2008 : une belle reconnaissance de la valeur universelle de l’œuvre de Vauban, et de la nécessité de sa protection. Les fortifications de la ville et la Citadelle font d’ailleurs l’objet d’un programme de restauration continu. Pour valoriser ce fleuron de l’architecture militaire tout en conservant son aspect originel, technicité et exemplarité sont de mise. Par exemple, les savoir-faire des métiers d’art sont amplement sollicités, favorisant par là-même, leur maîtrise et leur transmission. Chaque été, la Citadelle propose à un groupe de jeunes bénévoles de s’approprier ce patrimoine en participant à sa sauvegarde, dans le cadre d’un camp chantier.

Huit autres biens UNESCO à découvrir en Bourgogne-Franche-Comté.

Un patrimoine remarquable