A- A+

Les collections

Etoiles jaunes ("Juif" et "Jude") et billets
en cours au ghetto de Theresienstadt marqués
de l’étoile et avec représentation d’un juif
tenant les tables de la loi. Theresienstadt ou Terezin est créé le 24 novembre 1941 à proximité de Prague et destiné aux Juifs tchèques, allemands, hollandais et danois. La plupart furent ensuite acheminés vers Auschwitz. Sur 153 000 internés il n’y eut que 8521 survivants.
© Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon.

Les collections du Musée de la Résistance et de la Déportation sont estimées à 120 000 pièces. Leur enrichissement a été rendu possible grâce aux multiples dons et acquisitions.  

L’exposition permanente donne un aperçu des 2 500 objets conservés au musée. Témoignages de la vie quotidienne, de parcours de résistance ou de déportation, ces objets, parfois d’une grande rareté, permettent de contextualiser la période.

S’ajoutent des collections de peintures, dessins et sculptures réalisées en camp de concentration et en prison. Ces riches collections dites "d’art concentrationnaire" sont estimées à environ 700 pièces.

La photothèque, composée de 12 000 photographies, illustre la période. Plus de 4 000 clichés concernent l’histoire locale (Occupation, Résistance, Libération).

Une collection de 700 affiches ainsi qu’une centaine de documents, cartographient l’histoire locale.

Estimées à environ 80 000 pièces, les archives du musée sont constituées de plusieurs fonds illustrant la Seconde Guerre mondiale de manière riche et variée : L’Occupation et la vie quotidienne sous le gouvernement de Vichy, la Résistance, la presse clandestine et la Résistance comtoise, la Déportation, la Collaboration et la Libération.

De nombreux fonds d’intérêt national et de grande qualité permettent d’appréhender des thèmes particuliers, la déportation NN (Nacht und Nebel) par exemple, comme celui constitué par l’abbé Joseph de la Martinière, le parcours concentrationnaire des femmes françaises à Ravensbrück constitué par le fonds Germaine Tillion, mais aussi les fonds Marie-Claude Vaillant Couturier, Lise Lesèvre, Périclès, Kobierzyn, Stetten Bernard ou encore l’album photographique "Buchenwald-Jahresende 1943"

Cachets MRDDe nombreuses archives d’intérêt local illustrent l’Occupation et la Résistance dans les quatre départements francs-comtois.

Crédit photo : CD74



 

 

 

 

  

Découvrez les collections


Version accessible
malvoyant

la Citadelle
en videos


S'abonner