A- A+

Expositions temporaires

2015 (26 mai au 20 septembre) :  Les armes de l'esprit, Germaine Tillion, 1939-1954. Salle d'exposition temporaire du Front Royal, Citadelle de Besançon.

Expo Tillion 2015

2014 (29 août au 28 novembre) :  La Ville libérée : Besançon le 8 septembre 1944. Cour des Cadets, Mur d'enceinte de l'Arsenal et porche du musée, Citadelle de Besançon.

2013 (27 janvier au 18 avril) :  Les Juifs de France dans la Shoah. Chapelle Saint-Etienne, Citadelle de Besançon. Présentation exposition Les Juifs de France dans la Shoah et Aide à la visite Les Juifs de France dans la Shoah.

2012(3 février au 8 mai) : Les Robes grises. Salle de conférence du Musée de la Résistance et de la Déportation, Citadelle de Besançon. Parcourir le dossier de presse.

2008 (novembre 2008 - janvier 2009) :  Noël de guerreSalle de conférence du Musée de la Résistance et de la Déportation, Citadelle de Besançon.

2008 (13 février au 12 mars) : Les camps d’internement du Loiret (1941-1943)Chapelle Saint-Etienne, Citadelle de Besançon. 

2005 - 2006 (septembre à janvier) : Une Fraternité dans l'Histoire : les artistes et la franc-maçonnerie aux XVIIIe et XIXe siècles. Musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon. Le Musée de la Résistance et de la Déportation rappelle la place des francs-maçons dans la Résistance. 

2005 (15 mai au 30 juin) : Itinéraires et engagements, Résistance[s] de Germaine Tillion. Chapelle Saint-Etienne, Citadelle de Besançon. Prêt du Centre d'Histoire de Lyon et enrichissement par le travail d'une étudiante METI de l'Université de Franche-Comté. 

2005 (janvier) : 2251 - Mémoires de Déportés. Exposition de clichés du photographe Raphaël Lévy de 54 portraits de survivants de la déportation. Musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon. Présentation dans le cadre des manifestations de janvier : 60ème anniversaire de la libération des camps. Exposition complétée par la présentation de Paroles d'étoiles et Ce ne sont pas des jeux d'enfants, prêtée par Yad Vashem et enrichie par le musée (novembre-décembre).

2003 (3 octobre au 13 décembre) : Chez Jeannette, salon de T, la demoiselle aux 148 visages. Galerie d'art contemporain, Hôtel de Ville de Besançon. Dessins de Jeannette L'herminier. 

2000 (mai) : Des polytechniciens dans la Résistance. Exposition itinérante. Mairie de Besançon.

2000 (28 avril au 27 août) :  Se taire est impossible. Exposition de deux artistes "La mémoire effacée" par Jill Culiner (photographe) au Front Royal et "A des amis qui nous ont manqués" par Jean-Marc Cerino (plasticien), création à partir des fonds de dessins du musée (Delarbre, Lazare Bertrand, L'Herminier, Soos), au Hangar aux manoeuvres.

2000 (2 au 25 avril) : Ces Résistants qui ont construit l’Europe. Accueil du Musée de la Résistance et de la Déportation. Portraits de quelques fondateurs de l'Europe. 

1999 (2 au 28 mars) : Primo Levi, la zone grise. Le Gymnase, IUFM de Franche-Comté (Besançon).

1998(10 avril au 30 octobre) : A l’affiche : Images de propagande 1939-1945. Chapelle Saint-Etienne, Citadelle de Besançon.

1997 (18 avril au 31 août) : Quotidienne intolérance. Chapelle Saint-Etienne, Citadelle de Besançon. Recréation d'une rue de Berlin durant les années 30 sous formes de boutique.  

1996 (22 avril au 25 juin)  : Regards croisés, Jean Daligault, peintures et sculptures. En coopération avec le Land de Rhénanie-Palatinat. Chapelle Saint-Etienne, Citadelle de Besançon. 

1995 (15 septembre au 1er novembre) : 39-45, des deux côtés de la frontièreMusée de la Résistance et de la Déportation, Citadelle de Besançon et Porrentruy.

1995 (27 avril au 30 septembre) : Témoigner, 1945-1995, la libération des camps.

1994 : La Libération, Hôtel de Ville de Besançon.

1993 (12 au 18 juillet) : Gravures d'Isaac Celnikier. Gravures sur le ghetto de Bialystok et Auschwitz. Hôtel de Ville de Besançon.

1992 (novembre 1992 - septembre 1993) : Les Etrangers dans la Résistance en France. Salle de conférence du Musée de la Résistance et de la Déportation, Citadelle de Besançon. 

1992 (17 juin au 15 juillet) : Une Journée en Enfer. Photographies du ghetto de Varsovie. Citadelle de Besançon. 

1991 : Vingtième anniversaire du musée. VExpostion organisée en vue de la rétrospective de la création du musée à l'aide de documents, de maquettes, d'affiches et de photographies et de son état actuel aux activités sans cesse accrues (Centre de documentation et service éducatif). Exposition philatélique préparée par la Société Philatélique de Besançon mettant à disposition des souvenirs philatéliques comportant cachets et flamme évoquant ce vingtième anniversaire.  

1990 (12 octobre au 2 décembre) : De Gaulle : Le revers de la médaille, dessins de 1940 à 1958. Citadelle de Besançon. En coproduction avec le Musée de Dole qui a présenté des caricatures allant de 1958 à 1970. 

1990 (9 au 19 juin) : L'appel du 18 juin 1940. Hôtel de Ville de Besançon.

1989 (15 juin - 15 octobre) : Images internationales pour les Droits de l’Homme et du Citoyen.Cour des Cadets, Citadelle de Besançon, avec l'aide de la DRAC et de la Ville de Besançon. 68 affiches sur le thème des droits de l'Homme. 

1988 : Paul Colin. Prêt d'affiches du Musée d'Histoire Contemporaine. Réalisation dans le cadre de la "Ruée vers l'Art". 

1987 : Les affiches en France de 1939 à 1945.

1978 : Lutte et martyre du peuple polonais, 1939-1945.

1975 (23 mai au 21 juillet) : Peintures sur la déportation de Jean-Jacques Morvan. 30 ème anniversaire de la libération des camps de concentration. Citadelle de Besançon.

1975 :Exposition philatélique en partenariat avec l'Association philatélique de Besançon. Un bureau de poste temporaire a été aménagé pour l'occasion par le musée. 

1973 : Les déportés NN - Nacht und Nebel.

 

         Quelques expositions passées 
            au Musée de la Résistance 
                 et de la Déportation.
   © Musée de la Résistance et de la Déportation de Besançon.

 

 

De Objet Reçu Taille Catégories
DOCUMENTATION Mutualisée Revue de presse du 9 février 2015 10:39 102 Ko

Version accessible
malvoyant

la Citadelle
en videos


S'abonner